« Ben voyons, Myriam, les gens vont se rendre compte que je recycle mon contenu. »
« Les membres de ma communauté vont se tanner si j’aborde trop souvent le même sujet. »
« Je ne sais pas pourquoi, mais on dirait que je me sens cheap de réutiliser mon contenu. »

Enlevez-vous ces idées-là de la tête, ça presse. Byebye, la culpabilité !

Je vous explique pourquoi tous les entrepreneurs auraient avantage à réutiliser leur contenu et vous partage les bonnes pratiques de recyclage… pas celui du gros bac bleu, là ! Haha !

 

3 raisons de recycler votre contenu

Pourquoi se priver de réutiliser son contenu alors que cette technique présente plusieurs avantages aussi pratiques que stratégiques.

1. Modifier la manière de présenter un contenu long

Avez-vous déjà calculé le temps, l’énergie et la créativité que ça prend pour créer du nouveau contenu encore et encore ? Beauuuucoup. Recycler du contenu vous permet d’économiser énormément de temps et de jus de cerveau.

 

2. Taper sur le clou

Combien de fois devez-vous demander à votre enfant ou à votre tendre moitié de fermer la lumière, de déposer sa vaisselle dans le lave-vaisselle ou de ramasser ses bas sales qui traînent dans le salon ? Souvent.

Eh bien, c’est la même chose avec les membres de votre communauté ! Pour faire passer votre message, vous devez le marteler. Rappelez-vous : la répétition est la mère de l’apprentissage.

 

3. S’adapter aux préférences de son auditoire

Certains préfèrent lire, d’autres écouter des vidéos, alors que plusieurs raffolent du contenu audio. En recyclant votre contenu dans un ou des nouveaux médias, vous multipliez vos chances d’être lu, vu ou entendu.

 

3 façons simples et efficaces de recycler votre contenu

1. Modifier la manière de présenter un contenu long

Partager le même article de blogue plusieurs fois de la même façon dans vos réseaux sociaux ? Non, merci. Varier la manière de le présenter, oh que oui ! Je m’explique en vous suggérant une façon de faire (il y en a d’autres) :

1re diffusion : résumer l’article
2e diffusion : mettre en lumière une statistique ou un élément intéressant issu de l’article
3e diffusion : proposer une liste de conseils, d’avantages, de façons de faire, d’erreurs à éviter (cette liste est souvent basée sur les sous-titres de l’article)
4e diffusion : créer une infographie, c’est-à-dire un visuel qui synthétise l’information

Vous pouvez faire la même chose avec vos vidéos et vos épisodes de podcast.

 

2. Transformer le format de votre contenu

Pourquoi trouver des sujets différents d’articles de blogue, de vidéos et d’épisodes de podcast ? Que d’énergie et de temps perdus ! Transformez votre article de blogue en épisode de podcast ou en vidéo. Et vice versa. Vous pouvez aussi diviser une vidéo longue en plusieurs shorts ou reels. Autre suggestion : convertissez vos vidéos courtes en publications pour vos réseaux sociaux.

Oui, ça va vous demander un peu de temps… mais beaucoup moins que si vous aviez à créer des contenus complètement différents.

 

3. Faire évoluer votre contenu

Il n’y a pas que les coupes de cheveux qui ont besoin d’être rafraîchies : votre contenu aussi. Votre entreprise et vous évoluez, alors n’hésitez pas à retravailler certains articles de blogue ou vidéos. La vie aussi évolue : votre contenu sur le leadership dans lequel vous donnez des exemples en lien avec la pandémie a assurément besoin d’être mis au goût du jour. Vous avez rédigé un article qui présente 5 astuces pour survivre à la canicule et vous venez d’en découvrir une 6e ? Une mise à jour s’impose à l’approche du prochain épisode de chaleur intense.

 

3 astuces pour recycler votre contenu

1. Échelonnez les rediffusions dans le temps en laissant au moins quelques semaines entre elles. C’est bien beau diffuser le même contenu, mais il ne faudrait pas jouer à « Pète pis répète » non plus !

2. Utilisez un calendrier de diffusion. Ce précieux outil vous aidera à bien planifier le recyclage de votre contenu.

3. Concentrez-vous sur les contenus qui ont déjà bien fonctionné.

 

En terminant, la prochaine fois que vous créerez du contenu, pensez déjà à la façon dont vous pourrez le recycler. Un article de blogue en carrousel sur Instagram. Une vidéo en infolettre. Un live en publication sur LinkedIn. Un épisode de podcast en checklist qui deviendra un outil gratuit… les possibilités sont infinies.

 

Lire aussi:
5 affirmations pour vous sortir du syndrome de l’imposteur quand vous rédigez du contenu
Tout a été dit dans mon domaine