Quand vient le temps de créer du contenu (publications pour les réseaux sociaux, articles de blogue, infolettres…), le syndrome de l’imposteur frappe fort : procrastination, syndrome de la page blanche et j’en passe. C’est pour vous débarrasser une fois pour toutes de cette petite voix indésirable que je vous propose ces 5 affirmations.

 

Affirmation no 1 : Je choisis de viser l’excellence plutôt que la perfection.

La perfection n’existe pas, alors arrêtez de vous demander l’impossible et de vous mettre de la pression pour l’atteindre.

Que ce soit pour une publication sur les réseaux sociaux, un article de blogue, une vidéo ou un épisode de podcast, vous êtes satisfait ou satisfaite du résultat? Parfait : publiez. C’est pas parfait à 100 %? Pas de problème : publiez quand même.

Peur qu’il reste une coquille ou deux. Il y a des choses bien pires que ça dans la vie. Moi-même, qui suis copywriter, je fais des fautes à l’occasion. Et s’il y a des gens qui me trouvent moins professionnelle pour cette raison… ben tant pis pour eux. Ils ne sont clairement pas ma clientèle idéale.

 

Affirmation no 2 : Ce que je fais plaira à mes clients idéaux et je me détache de l’opinion des autres.

Est-ce que votre contenu va plaire à la majorité des membres de votre communauté? Certainement. Est-ce qu’il va déplaire à certains? Probablement que oui… et on s’en fout.

Comme le dit ma cliente Karène, de Simplement Humain, une ex-psychologue qui se spécialise dans la confiance en soi, l’estime de soi et le lâcher-prise : « On ne peut pas être la sorte de tout le monde. »

 

Affirmation no 3 : J’assume de plus en plus mes opinions et mes choix.

Relisez la phrase précédente!

 

Affirmation no 4 : J’ai ma place autant que les autres et je m’autorise à la prendre.

Si vous avez créé votre entreprise, c’est assurément parce que vous êtes un expert dans votre domaine. Oui, il y a certainement des gens qui sont plus « hot » que vous. Ouin, pis? Ça ne vous enlève absolument rien.

Vous avez beaucoup à apporter aux membres de votre communauté, à vos clients potentiels et à vos clients actuels. N’en doutez jamais.

 

Affirmation no 5 : J’ai quelque chose de spécial à partager dont les gens ont besoin.

Pensez à un entrepreneur que vous aimez suivre sur les réseaux sociaux. Ou bien à l’infolettre que vous attendez avec impatience. Vous seriez déçu de ne plus les lire.

Personnellement, j’adore suivre plusieurs professionnels de mon réseau. S’ils étaient absents des réseaux sociaux ou bien s’ils n’avaient pas de blogue ou d’infolettre, eh bien, c’est une foule de connaissances que je n’aurais pas aujourd’hui sur le droit des affaires, le marketing, la nutrition, la psychologie…

Lorsque vous doutez, rappelez-vous ceci : s’empêcher de créer du contenu, c’est priver les autres de votre expertise.

 

Je vous invite à choisir la ou les affirmations qui vous parlent le plus et à les répéter jusqu’à ce que disparaisse la petite voix dans votre tête qui vous dit que la création de contenu, ce n’est pas pour vous. Bye-bye syndrome de l’imposteur, bonjour confiance.

Pour ajouter plus de puissance à vos affirmations, reliez-les à une émotion. Par exemple, si vous dites : « J’assume de plus en plus mes opinions et mes choix. » en prenant le temps de vivre l’émotion que vous ressentez à ce moment-là (confiance, paix intérieure…), votre affirmation aura beaucoup plus de pouvoir sur votre cerveau.

Un grand merci à Karine Robitaille, coach en priorisation de soi, qui m’a aidée à rédiger des affirmations qui respectent les principes de la PNL… pour encore plus de résultats.

 

À lire aussi:
Tout a été dit dans mon domaine
Écrire avec authenticité – ton style, pas celui des autres
5 trucs de copywriting facile à appliquer

 

Rédigez des articles de blogue