Copywriting. Rédaction persuasive. Voilà deux expressions dont on entend de plus en plus parler depuis les deux dernières années. Mais qu’est-ce que ça veut dire, au juste? Quelle est la différence entre la rédaction et la rédaction persuasive? C’est ce que nous allons voir.

 

Ce que n’est pas le copywriting

Soyons fous : commençons par ce que n’est pas le copywriting.

Le copywriting, c’est tout, sauf mentir aux gens et les manipuler. Ainsi, faire miroiter aux membres de sa communauté que s’ils s’inscrivent à mon programme extraordinaire, ils vont perdre 30 livres en 30 jours, ou bien gagner 10 000 $ par mois, ça, c’est mentir. Personne ne peut promettre de tels résultats.

En tout cas, moi, lorsqu’un client potentiel me demande si je peux lui garantir que 100 personnes s’inscriront à sa formation s’il m’engage pour rédiger sa publicité Facebook, sa page de vente et sa séquence de courriels de vente, je suis 100 % honnête avec lui. Non, je ne peux pas faire une telle promesse. Et d’ailleurs, personne ne peut le faire. Par contre, je vais mettre toutes mes connaissances, mes compétences et ma créativité à son service.

La rédaction persuasive, ce n’est pas non plus créer un sentiment de fausse urgence. Vous savez, les promotions supposément valides pendant 24 heures qui s’allongent, qui s’allongent et qui s’allongent encore, ou bien qui reviennent tous les mois. C’est comme le Canadian Tire : tout le monde sait qu’il ne faut jamais acheter un grille-pain ou une cafetière à plein prix là-bas… À moins d’être vraiment mal pris, on attend quelques semaines pour qu’ils viennent en spécial.

Enfin, le copywriting, c’est aux antipodes de susciter la culpabilité. Quand je vois des publicités du genre « Si tu ne t’inscris pas à mon programme, c’est parce que ta santé n’est pas ta priorité. », je deviens folle, je vous dis. Je ne peux pas croire que des entrepreneurs et des marketeurs jouent le jeu de la culpabilité pour vendre leurs produits et services.

Alors, si le copywriting, ce n’est pas de la manipulation, du mensonge, de la fausse urgence et de la culpabilité, qu’est-ce que c’est? On y arrive…

 

La rédaction persuasive, c’est…

Que du vrai!

En fait, le copywriting, c’est un savant mélange de :

  • Rédaction (eh oui, c’est la base!);
  • Économie comportementale : la science qui nous éclaire sur le fait que nos décisions sont beaucoup plus souvent guidées par notre intuition et notre instinct que par notre côté rationnel et cartésien;
  • Vente;
  • Marketing authentique et empathique (à mille lieues des techniques douteuses qu’on voit malheureusement trop souvent);
  • Neurosciences comportementales : la branche de la psychologie qui étudie les liens entre les modifications chimiques observées dans le cerveau, les émotions et le comportement.

Eh oui, c’est tout ça en même temps!

 

Le copywriting, de façon concrète

Je sais, je sais, ça reste très théorique pour le moment.

Ce que vous devez savoir, c’est qu’on retrouve le copywriting partout : dans une infolettre, sur les réseaux sociaux, sur un site web ou une page de vente, dans un aimant à clients… et même dans une demande de subvention ou une offre d’emploi!

Pour écrire avec persuasion, on doit intégrer différentes qualités à nos écrits. Pour ma part, j’ai noté 7 composantes principales :

  • L’authenticité : être soi-même, tout le temps
  • L’empathie : comprendre les besoins, les attentes, les émotions et les aspirations de l’autre et écrire du contenu qui va résonner chez lui
  • La simplicité : keep it simple!
  • L’inattendu : la routine tue le couple… votre marketing aussi; surprenez votre communauté
  • Du concret : comme le dit Yvon Deschamps, « on veut pas le savoir, on veut le voir » avec des preuves, des faits…
  • La crédibilité : démontrer son expertise et son expérience, présenter des témoignages et des études de cas…
  • Des histoires : il n’y a rien de plus persuasif que des histoires vécues, que ce soit les vôtres ou celles de vos clients

 

J’en conviens, ça fait beaucoup d’information à assimiler en même temps. Mais au fil des semaines et des mois, je continuerai à vous faire découvrir ce merveilleux univers qu’est le copywriting. Et petit à petit, vous pourrez intégrer vos découvertes dans la rédaction de vos différents contenus.

Et je vous promets une chose : la rédaction persuasive, c’est puissant et léger à la fois. Mais surtout, c’est l’fun! Et si vous n’avez jamais aimé écrire, je me donne comme mission de vous faire changer d’avis, un article à la fois, une astuce à la fois.