Un jour, alors que j’allais passer une entrevue pour un boulot, j’ai serré de la main de celui qui ne deviendrait pas mon futur gestionnaire. Quel ne fut pas mon étonnement de donner la main à… une guenille. Je savais dès les premières secondes que je n’étais pas faite pour travailler dans l’équipe d’une telle personne. Pour moi, un gestionnaire, c’est quelqu’un qui a de la drive, qui sait prendre les commandes. Pas quelqu’un de mou.

Saviez-vous que la poignée de main en dit long sur votre personnalité ou votre état d’esprit du moment? C’est pour cette raison qu’il faut éviter certains gestes qui pourraient vous trahir ou bien donner une image erronée de vous.

 

Erreur no1 : Avoir la main molle comme de la guenille

Serrer une main molle, c’est déplaisant. Vous ne voulez certainement pas que l’on pense que vous êtes quelqu’un de passif, sans énergie, qui manque de colonne vertébrale. Alors, un peu de fermeté dans cette main.

 

Erreur no2 : Écrabouiller la main de l’autre

Vous avez sûrement déjà rencontré un écrabouilleur, celui qui serre votre main si fort que vous avez la désagréable impression qu’il va nous casser un doigt… ou plus! En serrant beaucoup trop fort la main de l’autre, vous lui laissez croire que vous voulez le dominer, l’intimider. À l’opposé, bien souvent, c’est pour tenter de masquer, de façon bien malhabile, un manque de confiance en soi.

 

Erreur no3 : Donner une main moite

On est en pleine canicule? Vous êtes stressé? Assurez-vous que vos mains de trahissent pas votre nervosité. Essuyez-les subtilement avant de serrer la main à votre interlocuteur.

 

Erreur no4 : Transmettre ses microbes

La politesse a ses limites. Au lieu de risquer de donner votre grippe, expliquez votre retenue avec une touche d’humour : « D’habitude, je suis généreux. Mais aujourd’hui, je vais garder mes microbes pour moi. » Il vous en remerciera.

 

La poignée de main parfaite

Une bonne poignée de main doit être franche. La paume de votre main doit toucher celle de votre interlocuteur. Pas question de s’effleurer le bout des doigts! On regarde l’autre droit dans les yeux. Un regard fuyant pourrait laisser sous-entendre que vous avez quelque chose à cacher. Votre poignée de main devrait durer 2-3 secondes.

Qui doit tendre la main en premier? Aucune importance, alors n’hésitez pas à prendre l’initiative.

Vous avez des doutes sur votre poignée de main? Faites le test avec des proches et demandez-leur leur opinion. Oui, ça peut paraître étrange, mais c’est ce que j’ai fait il y a plusieurs années. Pascal Gourdeau, merci encore de m’avoir appris à donner une bonne poignée de main.