Pourquoi c’est important de donner de la rétroaction à son personnel ? C’est ce que nous allons voir dans cet article dans lequel je vous donne propose trois bonnes raisons de développer cette bonne habitude.

Pour émettre un commentaire sur un fait, une situation, un comportement, qu’il soit positif ou négatif

En disant à votre préposé au service à la clientèle : « Chapeau ! Le client était vraiment désagréable avec toi, mais tu as su garder ton calme et lui répondre à la perfection. Je n’aurais pas fait mieux. », vous donnez une rétroaction positive. Ainsi, il saura que vous êtes content de son travail.

À l’opposé, il ne faut pas hésiter à donner de la rétroaction négative lorsque vous constatez, par exemple, un comportement inadéquat. Le but n’est pas de réprimander la personne, mais plutôt de souligner la situation et de trouver une solution rapidement. Ainsi, si un employé arrive souvent en retard au travail, n’attendez pas son évaluation de rendement (appréciation de la contribution) pour lui dire que c’est inacceptable. Au contraire, rencontrez-le rapidement pour lui exprimer votre mécontentement. L’important, c’est de tomber rapidement en mode « solution ». Qu’est-ce qui pourrait être fait pour que les retards cessent : se coucher plus tôt pour être capable de sortir du lit, demander au conjoint d’aller porter les enfants au service de garde, commencer à travailler 15 minutes plus tard ?

 

Pour faciliter l’apprentissage

Quand on commence un nouvel emploi, on se sait jamais si ce que l’on fait est correct ou si on est dans le champ ? Alors, donnez de la rétroaction rapidement à votre nouvel employé. S’il travaille bien, cela le rassurera. S’il doit améliorer certains aspects, il sera heureux de le savoir et de pouvoir corriger le tir immédiatement.

Tranche de vie. Lorsqu’il avait trois ans, mon fils m’a sorti la phrase suivante : « Maman, quand je suitais* petit, tu me tiennais* dans tes bras et je boivais* du lait. » Si je lui avais seulement réponde « oui, mon coco », il n’aurait jamais su qu’il commettait des fautes et aurait continué à massacrer l’accord des verbes à l’imparfait. Je lui ai plutôt répondu : « Oui, quand tu étais petit, je te tenais dans mes bras et tu buvais du lait. »

Bref, la rétroaction favorise l’amélioration continue et, par conséquent, la performance de votre entreprise.

 

Pour donner de la reconnaissance

Dernière raison et non la moindre… La rétroaction positive représente un excellent moyen de reconnaissance, donc agit comme un puissant levier de motivation, de bien-être au travail et de fidélisation. Alors, pourquoi s’en privé ?

Dans mon prochain article, je vous présenterai les qualités d’une bonne rétroaction, c’est-à-dire comment donner de la rétroaction efficace et constructive.

En attendant, si vous avez des questions sur le sujet, je vous invite à communiquer avec moi au myriam@myriamberube.ca. Vous pouvez également lire l’article 5 gestes de reconnaissance à poser au quotidien.