Structure de communication : nécessaire et simple

Structure de communication : nécessaire et simple

Pourquoi toutes les entreprises devraient-elles mettre en place une structure de communication ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un enjeu stratégique.

Structure de communication: les avantages

1. Rassembler tous les membres de l’organisation autour d’objectifs communs. Pourquoi se diriger vers la droite alors qu’on pourrait aller à gauche ? Pour que tout le monde travaille dans la même direction, vous devez, en tant que chef d’entreprise, présenter vos objectifs et expliquer les raisons de certaines décisions.
2. Assurer la cohérence des actions de communication. Il n’y a rien de pire que lorsque papa dit noir et maman dit blanc. Qui croire ? Qui écouter ? Une bonne structure de communication permet de faire circuler l’information rapidement, et sans en déformer le sens.

Enfant : Maman, est-ce que je peux aller jouer chez Jasmin ?
Maman : Non, fais tes devoirs et leçons avant.
Enfant : Papa, est-ce que je peux aller jouer chez Jasmin ?
Papa : Pas de problème. Reviens avant souper.

3. Décloisonner les services et favoriser la cohésion. Les différents secteurs de votre organisation ne devraient pas être d’indépendantes mini-entreprises.
4. Créer un sentiment d’appartenance et fidéliser. La communication interne permet de faire vivre la culture de l’organisation au quotidien. Lorsqu’on se sent impliqué dans le succès d’une entreprise, on est motivé, on travaille fort. Une équipe engagée et fidèle : voilà le secret des entreprises performantes !
5. Éviter les rumeurs. La rumeur résulte bien souvent d’un manque d’information. Une culture du secret favorise l’insécurité, l’incompréhension et, par conséquent, les rumeurs. À l’opposé, une culture de communication et de transparence favorise, encore une fois, l’engagement.

Une structure simple et efficace

Structure de communication : trois mots qui font souvent peur. Ceux qui me connaissent savent que j’opte toujours pour la simplicité. La plus simple des structures est toujours la plus efficace. Pourquoi ? Parce que c’est lorsque l’on complexifie les choses qu’on entremêle les pinceaux.
Malheureusement, il n’existe pas de recette magique, puisque chaque organisation comporte ses besoins et ses particularités. Voici toutefois quelques stratégies gagnantes, peu importe le type et la taille de l’entreprise :

• Favoriser la communication ascendante, c’est-à-dire du terrain vers le haut de la hiérarchie. Écoutez ce que vos employés ont à dire ; ce sont eux qui utilisent la machinerie, qui répondent aux questions des clients.
• Privilégier la communication transversale. En d’autres termes, à bas les silos ! Lorsque les différents secteurs d’une entreprise communiquent entre eux, on gagne en cohésion, en travail d’équipe et en efficacité.
• Communiquer et faire vivre au quotidien la mission, les valeurs et les objectifs de l’organisation.
• Faire connaître les rôles et responsabilités de chacun. Ainsi, vous éviterez bien des frustrations et conflits.
• Mettre en place un processus d’accueil et d’intégration des nouveaux employés (ex. parrainage, manuel de l’employé, définition d’objectifs, rétroaction…).
• Instaurer une culture de reconnaissance au travail.

Puisque je travaille encore en solo dans mon entreprise, la communication avec moi-même se porte à merveille. Le contraire serait d’ailleurs plutôt inquiétant. Mais vous, comment se porte la santé communicationnelle de votre organisation ? À quels défis devez-vous faire face ? Je vous invite à partager vos expériences.

2018-07-03T12:03:17+00:00avril 20th, 2018|0 Comments

Leave A Comment