Pourquoi devriez-vous engager un rédacteur? Je vous donne 5 bonnes raisons de le faire.

1. L’écriture, ce n’est pas ma force.

Vous avez le syndrome de la page blanche? Vous n’êtes pas capable d’écrire un courriel sans faire de fautes? La seule pensée que vous devez écrire votre infolettre vous donne la migraine? Évitez donc ces moments désagréables en vous délestant de cette tâche. Chacun ses forces. Pour ma part, ce sont les chiffres qui me font grimacer. Alors un grand merci à mon comptable qui m’évite bien des maux de tête.

2. J’ai besoin de quelqu’un, mais pas à temps complet.

Une lettre ici et là, une infolettre hebdomadaire et un bulletin mensuel d’entreprise, il n’y a pas de quoi engager un rédacteur 40 heures par semaine. Mais un pigiste, oui.

3. Au secours, mon adjointe est malade et le communiqué de presse doit être envoyé aujourd’hui absolument.

Un rédacteur pigiste, c’est comme un pompier : il éteint des feux et carbure aux urgences. C’est la personne tout indiquée pour vous dépanner au pied levé.

4. Aaaaahhhhh! Ça déborde de partout!

Mauvais timing : la rédaction de votre rapport annuel tombe en même temps que la refonte de votre site Web. Et comme si ce n’était pas assez, votre conseillère en communication qui est enceinte a dû partir 3 mois plus tôt que prévu. Panique à bord? Non. On appelle un rédacteur.

5. Je me débrouille, mais je ne sais pas par où commencer.

Vous voulez mettre en place un bulletin interne et avez besoin de conseils? Un rédacteur peut vous aider à définir les rubriques et concevoir la mise en page. Il peut aussi vous guider les premiers numéros ou jusqu’à ce que vous soyez confiant et autonome.